L’Esperanza, navire de Greenpeace, va succéder à L’Hermione



 par Pierre-Emmanuel Cherpentier.
La Rochelle : L’Esperanza, navire de Greenpeace, va succéder à L’Hermione
« L’Esperanza » ouvre gratuitement ses portes au public. Il sera en face du quai Sénac-de-Meilhan
Joris van Gennip / Greenpeace
L’Hermione est à peine partie qu’arrive « L’Esperanza ». Dès samedi matin, Greenpeace va en effet faire découvrir gratuitement au public les coulisses d’un de ses trois navires. Une grande première à La Rochelle pour la célèbre organisation de défense de l’environnement.
Mais que va-t-on découvrir à bord du plus grand bateau de la flotte de Greenpeace, un navire de 72 mètres de long, construit en 1984 en Russie et qui servait à l’origine à lutter contre les incendies en haute mer ?
Les visiteurs auront accès à beaucoup de choses, explique Sophie Vergne, chargée logistique de l’organisation. Ils pourront voir l’espace réservé à nos hélicoptères, nos systèmes de communication satellites et radars, les grues qui effectuent les mises à l’eau de nos sous-marins et nos plus petites embarcations. En revanche, la cabine de pilotage ne sera visible que depuis l’extérieur
Plus intéressant encore, ce sera l’occasion de rencontrer l’équipage de Greenpeace (une soixantaine de personnes), d’en apprendre davantage sur la vie à bord de ces défenseurs de la planète et d’en savoir plus sur les nouvelles missions de l’organisation.

Protection d’un récif coralien

« Actuellement, l’équipage embarqué sur “L’Esperanza” travaille à la protection d’un récif corallien récemment découvert au large du Brésil, à l’embouchure de l’Amazone. Avec l’aide de chercheurs indépendants, nous avons effectué et allons continuer d’y mener des campagnes d’explorations. Le but, c’est d’alerter l’opinion sur l’exceptionnelle richesse de cette découverte et de contrer les projets d’exploitation pétrolière prévus dans ce secteur. Ce serait dramatique pour l’écosystème. »
L’équipage, présent ce week-end à La Rochelle, évoquera aussi les autres campagnes actuellement en cours, notamment celle menée dans les eaux profondes de l’Antarctique.


Aucun commentaire:

Merci d'aider 15marins

Si chaque personne qui lit ce message donnait 1 €, cela permettrait à 15marins de continuer à prospérer sans pub.
Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour les télécharger. Click on pictures to enlarge and for download.

Messages les plus consultés les 30 derniers jours