Mer Misère Par Jean-Michel Barrault







Ancre de Marine Editions, 2008 - 200 pages
L'homme proposait deux cents francs. Il disait : " Ca ne vaut pas plus. " Deux cents francs, c'est le prix pour un mousse de treize ans. De tout son regard, Erwan exprimait son accord. Ce qu'il voulait, c'est partir sur la mer. Il songeait : " Je serai marin. J'irai pêcher la morue sur les bancs de Terre-Neuve. Je serai un homme. " Dans les premières années du XXème siècle, embarqué à Saint-Malo pour six mois de campagne à bord d'un trois-mâts morutier, l'adolescent, sous la férule d'un capitaine alcoolique, subit l'apprentissage le plus impitoyable, avec son cortège de brimades, de violences, de misère. Dès l'aube, fouettés par un boujaron d'eau-de-vie, les pêcheurs partent dans leur doris relever les lignes, reviennent avec un chargement de poissons qu'il faut éventrer, laver, saler. Les risques d'abordage, la tempête, le froid, le cafard ; des journées qui n'en finissent plus, le manque de sommeil, un travail de forçat pour un salaire dérisoire sont leur lot quotidien. Folie, mutinerie le drame se noue.

Aucun commentaire:

Merci d'aider 15marins

Je contribue à maintenir ce site en vie. Donate to keep this site alive.
Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour les télécharger. Click on pictures to enlarge and for download.

Messages les plus consultés les 30 derniers jours