“Bateau de l’enfer”

un an de prison et 6 000 euros d’amende ont été requis à l’encontre commandant de la frégate “La Fayette”, Eric Delepoulle.

Marseille “Bateau de l’enfer” : un an de prison et 6 000 euros d’amende ont été requis à l’encontre d’Éric Delepoulle, jugé lundi au tribunal correctionnel de Marseille et qui commandait la frégate La Fayette à l’époque du suicide, en juin 2010, du sous-officier lui servant de maître d’hôtel, Sébastien Wank. “Les peines du Code pénal“, un an de prison et 15 000 euros d’amende à l’époque des faits, deux ans et 30 000 euros pour les mêmes faits commis aujourd’hui, “ne semblent pas rendre justice à ce qui s’est passé“, a estimé le procureur adjoint Emmanuel Merlin, qui a toutefois souhaité “un éventuel sursis” pour la peine de prison.

A noter, que l’ex-commandant de marine M. Delepoulle, est également poursuivi pour des faits similaires à l’encontre d’un autre marin, le maître Olivier Berger, un chef de cuisine qui a développé un psoriasis, et sera fixé sur son sort le 20 janvier 2014.

Aucun commentaire:

Merci d'aider 15marins

Je contribue à maintenir ce site en vie. Donate to keep this site alive.
Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour les télécharger. Click on pictures to enlarge and for download.

Messages les plus consultés les 30 derniers jours