Une pétition pour sauver la Calypso du commandant Cousteau

Le premier navire océanographique français pourrit au chantier Piriou, à Concarneau (29), victime d'un différend entre le chantier et la famille Cousteau.
"Sauver la Calypso". Tel est l'objectif d'une pétition lancée à Aurélie Fillippetti, ministre de la culture, par Bruno Bombled, un technicien océanographe et plongeur scientifique, dont la vocation lui est venue en regardant enfant, les films du commandant Cousteau.
Dans cette pétition, qui a déjà recueilli 2353 signatures, le scientifique demande à la ministre de classer le navire "patrimoine national", afin de débloquer la situation inextricable dans laquelle il se trouve, à savoir un pourissement inéluctable.
Coulé dans le port de Singapour en 1996 par une barge, le navire océanographique a ensuite été renfloué, avant que d'être rapatrié à La Rochelle. 
La Calypso quitte La Rochelle, le 11 octobre 2007, pour être remorquée vers le port de Concarneau dans le but d'y être remise en état. Mais, en raison d'un différend entre les chantiers Piriou et l'Équipe Cousteau, le travail de restauration sur la Calypso s'est arrêté en février 2009, suite au non réglement de 850 000 euros de factures par l'Equipe Cousteau, cette dernière refusant de payer du fait de malfaçons.
En 2010, L'Équipe Cousteau a déposé, auprès du ministère de la culture une demande pour que le bateau soit classé "patrimoine national" afin de définitivement la sauvegarder pour les générations futures, la science et la paix.
 


Accéder à la pétition en ligne

Source ActuNautic

Aucun commentaire:

Merci d'aider 15marins

Je contribue à maintenir ce site en vie. Donate to keep this site alive.
Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour les télécharger. Click on pictures to enlarge and for download.

Messages les plus consultés les 30 derniers jours