Nouvelle Zélande : Le Rena a fini par se briser en deux


Le porte-conteneurs Rena, échoué depuis le mois d'octobre sur le récif de l'Astrolabe, au nord de la Nouvelle Zélande, a fini par se casser en deux dans la nuit de samedi à dimanche. Cela faisait déjà une semaine que l'étendue des fissures faisait craindre aux sauveteurs que le navire ne soit plus retenu que par le fond. Il n'aura donc pas tenu après les tempêtes de la semaine dernière.
Les deux parties du navire, toujours échouées sur le récif, sont désormais séparées de 20 à 30 mètres l'une de l'autre. La partie avant est bien enfoncée, tandis que la partie arrière a pivoté dans le sens horaire de 13 degrés après avoir essuyé des vagues de 7 mètres dans la matinée d'hier.
Les sauveteurs sont en train d'évaluer les dégâts de cette rupture et réalisent actuellement de nouveaux calculs de stabilité de chacune des épaves. Une trentaine de conteneurs et des déchets se sont échappés en mer. Les panneaux de cales ont également été sévèrement endommagés, ce qui a provoqué la chute des conteneurs en cale. Quelques fuites d'hydrocarbures ont été observées et sont suivies pour éviter une pollution.
Les moyens de sauvetage sont toujours sur zone, en attente de l'évaluation de la situation.

Source MerEtMarine


Aucun commentaire:

Merci d'aider 15marins

Je contribue à maintenir ce site en vie. Donate to keep this site alive.
Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour les télécharger. Click on pictures to enlarge and for download.

Messages les plus consultés les 30 derniers jours