Les trente plus beaux ports de pêche de France


Sur la route des vacances, pourquoi ne pas faire une halte dans un charmant petit port de pêche. France-Soir a sélectionné trente ports parmi les plus pittoresques de France.



1. Sète (Hérault)
Des petites maisonnettes de couleurs vives se dressent le long des quais. Des barques de pêche et de petits voiliers en bois pénètrent silencieusement dans le port. A la Pointe-Courte, le quartier des marins, le temps semble s’être arrêté. A l’occasion de la fête de la Saint-Louis, du 18 au 23 août, il est même possible d’assister à des combats de joutes languedociennes dans le bassin.


2. Honfleur (Calvados)
Un décor de carte postale qui a d’ailleurs inspiré de nombreux artistes peintres. La cité accueille régulièrement de vieux gréements, donnant lieu à un véritable musée à ciel ouvert. Un circuit en bateau de 40 minutes, avec un historique de la ville et du port, est aussi organisé (6 € par personne).


3. Trouville-sur-mer (Calvados)
Loin de la cohue de Deauville, cette cité marine offre un cadre agréable, empreint de tranquilité. Flâner sur les quais, se rendre au marché aux poissons, admirer les petites barques de pêches, comme l’on fait Alexanre Dumas ou Gustave Flaubert. Procurez-vous le guide “Trouville, côté pêcheurs” à l’office du tourisme.


4. Sauzon, à Belle-Ile (Morbihan)
A l’abri des vents dominants, bordé de petites maisons bleues fleuries, ce charmant port de plaisance est un lieu incontournable de Belle-Ile. Sur le quai, les casiers de tourteaux, araignées et homards rappellent encore les techniques de pêche d’antan. Des promenades côtières, ainsi qu’une sortie en mer avec des pêcheurs, sont proposées au cours de la saison estivale.


5. Sanary-sur-Mer (Var)
Ce petit port typiquement provençal, niché au cœur de la ville, est l’un des derniers sur la côte varoise. Tout au long de l’année, il abrite une petite flottille de « pointus provençaux », un petit voilier à la voilure triangulaire. Chaque matin, quelques pêcheurs viennent encore sur les quais pour vendre le produit de leur pêche.


6. Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques)
Dans les années 1950, cette ancienne cité corsaire fut le premier port sardinier et thonier de France. Sur les quais, l’effervescence est permanente. Entre les barques de pêcheurs en bois, les maisons colorées et les petits bars marins, l’endroit a su conserver toute son authenticité.


7. Paimpol (Côtes-d’Armor)
A la belle époque, ce port de pêche accueillait jusqu’à quatre-vingt goélettes dans ses bassins. Ce voilier, à deux mâts et à voiles auriques, était utilisé pour la pêche, en raison de sa manœuvrabilité. Ne ratez pas le festival du chant marin qui se déroule les 12, 13 et 14 août prochain.
Tél. : 02.96.20.83.16

8. Centuri (Haute-Corse)
Ce minuscule port, connu dans tout le cap corse pour sa langouste, est à l’image de l’île de Beauté : pittoresque. Tout au long de la journée, des barques de pêcheurs aux couleurs vives entrent et sortent du port, bousculant par intermittence la quiétude de ce lieu magique.


9. Le Croisic (Loire-Atlantique)
Sur la côte de Guérande, ce port, qui a la particularité de se trouver au cœur de la ville, témoigne d’une histoire riche. Profitez de la longue promenade entre les élégantes bâtisses d’armateurs et de négociants et les petits bassins à échouages. Et rien de tel qu’une journée en mer pour vous initier aux plaisirs de la pêche, accompagné d’un professionnel (35 € par personne).
Tél. : 02.40.23.00.70

10. Port de Rosmeur, à Douarnenez (Finistère)
Le port a su faire sa renommée grâce à la sardine. De petites barques colorées, les mâts au repos, assèchent avant la prochaine marée. Dès le petit matin, leurs silhouettes se perdent à l’horizon, les coteaux de Plomarc’h en toile de fond.


11. Bonifacio (Corse-du-Sud)
Au pied de la forteresse de Bonifacio, le port accueille toujours de vieux bateaux de pêche qui viennent décharger leurs poissons sur les quais. Non loin de là, au moment de la haute saison, de grands yachts luxueux y sont amarrés. Entre authenticité et luxuriance, Bonifacio est un site unique.


12. Collioure (Pyrénées-Orientales)
La pêche à l’anchois a longtemps fait la réputation de Collioure, qui comptait 800 pêcheurs il y a encore un siècle. Sur la Côte Vermeille, abrité dans une crique, ce ravissant port, avec ses barques multicolores ainsi que son vieux phare, a été une source d’inspiration pour de nombreux peintres tels Matisse et André Derain qui y fondirent le fauvisme.


13. Port-Vendres (Pyrénées-Orientales)
Sur la Côte Vermeille, ce port typiquement méditerranéen est une escale très appréciée des plaisanciers. A partir de 16 heures, du lundi au vendredi, il est possible d’assister sur les quais à la criée aux poissons.


14. Saint-Martin-de-Ré
Ce port de charme est un eldorado pour les plaisanciers. Embarquez pour une promenade en mer dans le Nautile, qui, le temps d’une marée, vous emmènera pêcher au large de l’île de Ré et dans le pertuis Breton sur les épaves de bateau.


15. Bénodet (Finistère)
Face à l’archipel des Glénans, à l’embouchure de l’Odet, ce port de plaisance et de mouillage est une escale très appréciée des plaisanciers au sud de la Bretagne. Le matin, embarquez à bord d’une vedette pour partir à la découverte de la « plus jolie rivière de France » (à partir de 26 € par personne), comme la décrivait Madame de Sévigné.


16. Cassis (Bouches-du-Rhône)
Ce petit port de pêche provençal, blotti entre le célèbre massif des Calanques et le majestueux cap Canaille, est l’endroit idéal pour venir flâner. Un alignement d’anciennes maisons de pêcheurs aux façades colorées entoure l’enceinte du port. Ses quais bordés de terrasses de café et de restaurants. Plusieurs circuits de randonnées le long des calanques sont proposées au départ du port.


17. Doëlan (Finistère)
Ce petit port pittoresque, encastré dans une ria, a été une source d’inspiration pour de nombreux artistes. Ses petites maisons blanches le long de la cote, ses petits chalutiers multicolores, ses phares… et de la nature à perte de vue. Du lundi au vendredi, les pêcheurs locaux débarquent leurs crustacés vers 17 heures.


18. Saint-Briac-sur-Mer (Ille-et-Vilaine)
Loin du tumulte des grandes marina, ce port de charme situé sur la Côte d’Emeraude est un petit coin de paradis pour plaisanciers. Une magnifique promenade vous emmènera en bordure de littoral sur le chemin des peintres.


19. Le Grau-du-Roi (Gard)
Aux portes de la Camargue, dans la baie d’Aigues-Mortes, la station balnéaire a su conserver une activité de pêche florissante. Tout au long de la journée, un va-et-vient de petites barques et de chalutiers, traînant derrière eux un des nuages de mouettes, naviguent dans l’enceinte du port.


20. Port Dahouet à Pléneuf-Val-André (Côte-d’Armor)
Autrefois, les pêcheurs embarquaient pour Terre-Neuve depuis ce petit port. Sous le regard bienveillant de Notre-Dame-de-la-Garde, embème de la cité, des petits naviguent dans le port. Sur les quais, quelques maisons d’armateurs encore de l’histoire des lieux.


21. Mèze (Hérault)
Dans cette bourgade du bassin de Thau, le petit port de Mèze est bien connu des plaisanciers. C’est d’ailleurs le plus ancien port du Languedoc. Des démonstrations de « joutes languedociennes » se déroulent parfois dans le bassin.
Tél. : 04.67.43.93.08

22. Le port de l’Herbaudière, à Noirmoutier (Vendée)
C’est le principal port de pêche de l’île. Chaque jour, une centaine de bateaux aux drapeaux multicolores déposent le long des quais les poissons et crustacés pêchés en mer. Ici, la spécialité c’est la sole.


23. La Madrague de Giens (Var)
A l’origine, la madrague est un dispositif de pêche fixe associant plusieurs filets, exploité par plusieurs pêcheurs. Elle donne aujourd’hui son nom à ce lieu toujours habité par les pêcheurs. De vieux pointus sont amarrés aux quais.


24. Port de La Houle, à Cancale (Ille-et-Vilaine)
Nichée à l’extrémité de la baie du Mont-Saint-Michel, ce charmant port ostréicole de 5.000 âmes a su conserver toute son authenticité. De magnifiques promenades en mer, à bord de la Cancalaise, une réplique de bisquine, vous emmèneront sur la route des forts jusqu’à Saint-Malo ou sur l’archipel de Chausay (adulte : 70 €, enfant : 45 €).


25. Loguivy-de-la-Mer (Côtes-d’Armor)
C’est le port des peintres et le rendez-vous des amoureux. Car ici, on pratique encore le métier de pêcheur à l’ancienne, en s’attachant à préserver les ressources marines. Surtout, il s’agit de la capitale du « bleu de Loguivy » : le véritable homard breton !


26. Marseille (Bouches-du-Rhône)
C’est vers l’an 600 avant Jésus Christ que les Phocéens s’installèrent dans la calanque du Lacydon, à l’emplacement du Vieux-Port. Aujourd’hui encore, c’est un lieu incontournable. Rendez-vous au parc du Pharo, il offre une des plus belles vues sur le Vieux-Port.


27. Port La Cotinière sur l’île d’Oléron (Charente-Maritime)
A Saint-Pierre, sur la côte ouest de l’île d’Oléron, le port de La Cotinière est l’endroit idéal pour déguster des huîtres et des sardines.


28. Barfleur (Manche)
Le petit port de cette station balnéaire du Cotentin est assurément l’un des plus pittoresques de la Manche. Un lieu qui attira de célèbres peintres, notamment Paul Signac, qui y séjourna de 1932 à 1935. Les filets de pêcheurs déposés sur les quais habillent l’enceinte de couleurs vives, donnant à l’endroit un cachet authentique.


29. Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée)
Sur la Côte de Lumière, au cœur du littoral vendéen, ce petit port de pêche est particulièrement animé au cours de la saison estivale. L’occasion d’assister à la fête de la Sardine (le 31 juillet), suivi de la fête du poisson (le 7 août), avant celle du port (le 14 août). De la pêche à pied en famille en passant par la visite des phares et balises, des promenades sont proposées tout au long de l’été.


30. Pont-Aven (Finistère)
Au gré des marées, de nombreux plaisanciers viennent s’amarrer dans le petit port de l’Aven. Des paysages sauvages qui ont attiré de nombreux artistes peintres. A bord de la vedette Paul-Gauguin, laissez-vous emporter sur l’un des trois circuits commentés au départ de Pont-Aven.



Par Matthieu Delacharlery
C'est sur France Soir .

Les Voiles du Miroir

27 et 28 Août 2011 à Martigues


Une très belle occasion de s’évader de Marseille, ce dernier week-end du mois d’août, pour aller admirer des bateaux sur les ports de Martigues à l’occasion des “Voiles du Miroir” les 27 et 28 Août 2011. Cette fête défend la sauvegarde des bateaux en bois, et permet aux visiteurs de voir de près des voiliers de haute mer, vieux gréements, des barques marseillaises, des ketchs, des goélettes, des barques, des chaloupes....

Lieu : quai d’honneur de la mairie et dans le quartier de l’Ile, sur la nouvelle Pointe San Christ.

Calypso : une occasion de se taire...


Nouvelle visite d’estime à la Calypso. Hélas, l’état du prestigieux navire n’a pas changé d’un iota depuis trois ans ; il dresse toujours sa proue pathétique devant le Chantier Piriou de Concarneau ; des herbes folles poussent entre les dalles de béton, l’échaffaudage commence à rouiller. Tristounet. Aucun commentaire de la Cousteau Society ni de Piriou.
Quelques touristes traînent autour de la carcasse, étonnés de l’état du bateau. Certains commentent, font des photos ou haussent les épaules… Sans doute pensent-ils aux vélléités de Francine Cousteau, qui déclarait l’an dernier « Faire naviguer la Calypso en 2011, c’est jouable » (*), alors que l’état du navire en démontrait l’impossibilité. Les effets d’annonce c’est bien, mais seulement quand ça marche…
En l’occurrence, le flop est complet.
Conclusion : Une occasion de se taire a été perdue, prière de la rapporter à madame Francine.
La Calypso, elle, agonise.

Un article de

Paimpol 2011 Sur le port

Matelots en Bordée - Paimpol 2011

Sinead O'Connor - Never get old @ Paimpol 2011

Paimpol accueille les Chants de marin

Paimpol. L'incroyable show de Banana Boat

Paimpol 2011 : Red Cardell


Festival Chant de Marin Paimpol 2011 : Red... par Kevin-Floury

Festival Chant de Marin Paimpol 2011


Festival Chant de Marin Paimpol 2011 : Top départ. par Kevin-Floury

Les Naufrageurs - Paimpol 2009 chants marins


Les Naufrageurs - Paimpol 2009 chants marins par tonym4444

Chant de marin à Paimpol: Alabama


Marinade à Paimpol: Alabama par pinuche

Merci d'aider 15marins

Je contribue à maintenir ce site en vie. Donate to keep this site alive.
Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour les télécharger. Click on pictures to enlarge and for download.

Messages les plus consultés les 30 derniers jours